jeudi 20 mars 2014

L'appel des innovants

Ça y est l'appel est prêt !

C'est ici http://appelecolesdifferentes.blogspot.fr/

Faites circuler abondamment !

Le texte définitif :

Appel à Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale  

Rendez possible le choix d'une autre approche éducative à l’école pour tous et sur tout le territoire !


Nous, professeurs de l’Éducation nationale, professeurs d'écoles expérimentales ou associatives, parents d'élèves, anciens élèves, éducateurs, citoyens intéressés par les questions d'éducation, constatons qu’une part croissante de la population aspire à un autre modèle pour l’éducation de ses enfants, alors qu'une autre part préfère conserver un modèle plus classique.
Nous demandons donc à l’Éducation nationale :
de prendre les dispositions nécessaires pour que chaque famille et chaque enseignant puissent, dans l'école publique et dans celles en partenariat avec l’Éducation nationale, enfin faire le choix entre un enseignement classique et un enseignement inspiré des réflexions des grands pédagogues tels que C.Freinet, M.Montessori, O.Decroly, R.Steiner-Waldorf, J.Dewey, J.Holt, P.Kergomard ...
En effet,
  • de nombreuses expériences ont depuis longtemps validé ces « nouvelles » approches qui ne sont donc plus expérimentales et qui doivent aujourd'hui être officiellement intégrées dans notre système éducatif,
  • de nombreux parents sont demandeurs et de nombreux enfants - dont les difficultés ne relèvent que du système classique auquel ils doivent à tout prix s’adapter - ont besoin de ces approches plus souples et plus respectueuses de leur curiosité, de leurs rythmes et de leurs personnalités,
  • de nombreux professionnels ont les compétences, l’expérience et l'envie d'offrir des pratiques différentes aux enfants, aux adolescents et aux familles.
Or,
  • actuellement, seuls des parents socio-culturellement privilégiés peuvent faire ce choix dans des écoles alternatives privées quand elles existent,
  • et des enseignants s’engagent dans ces pratiques non classiques sans être reconnus ni soutenus par l’administration.
Nous demandons donc que :
  • ce choix soit rendu possible et gratuit pour toutes les familles et sur tout le territoire,
  • des établissements (ou des parties d’établissements) soient officiellement dédiés à cette approche différente et que leurs enseignants puissent y mettre en œuvre ces pratiques sereinement et dans un ensemble cohérent,
  • ces approches différentes - légitimées par les travaux et les expériences passées et actuelles des praticiens, par les chercheurs et les neurosciences - fassent effectivement partie de la formation des enseignants,
  • tous les parents soient informés de l’existence des deux grandes approches possibles de l’éducation et des apprentissages.
Ainsi, la relation et le partenariat école/famille, alors fondés sur le choix clair de chacun, en seront forcément améliorés et pacifiés, et les enfants en seront les premiers bénéficiaires.
Dans notre système éducatif français qui tergiverse aujourd'hui entre ces deux conceptions de l'éducation, notre appel à la diversité assumée de l'offre éducative n’est donc que la voix de la raison.
 
Article original :

Voilà quelques temps que je mijote une réflexion sur la nécessite de créer des écoles innovantes au sein de l'éducation nationale et sur le besoin de communiquer sur cette question, voilà ce qui est sorti aujourd'hui : l'idée de faire un appel, et pourquoi pas de trouver un symbole qui rassemblerait tous ceux qui se retrouvent dedans. Bonne lecture et à vos réactions !

Il nous manque un titre "l'appel des ... ou pour ...", que proposez-vous ?
J'ai noté "des innovants" mais on peut peut-être trouver mieux, "pour l'émergence d'une école humaniste" ?!

L'appel est en cours de "peaufinage", nous le lancerons bientôt. 



Appel pour la reconnaissance et la prise en compte d’autres approches éducatives dans l'Éducation nationale basées sur le respect des enfants auteurs de leurs apprentissages, sur le respect de leurs rythmes, sur d’autres organisations mises en place par les professionnels qui permettent aux enfants d’apprendre et de grandir dans un groupe hétérogène et vivant avec la sécurité physique et affective nécessaire, et avec pour éthique le respect de l'humain et de l’environnement.


lundi 10 mars 2014

Les Calanques - Mars 2014

Quelques photos de notre escapade dans les Calanques, de Cassis à Marseille, via une grimpette dans l’arrête des Marseillais.




L'arrête des Marseillais

Plus d'images, cliquez ici :

Puce à l'oreille

Le célèbre chimiste français Pasteur avait pour postulat que les cellules de notre corps sont aseptiques, autrement dit il pensait que s'il y avait des microbes, virus, bactéries dans notre corps alors ils venaient de l'extérieur, que ces organismes ne faisaient pas partie naturellement de notre corps.
C'est un de ses postulats qui lui permis d'échafauder sa théorie de la vaccination.

Il y a maintenant un petit moment que l'on peut dire "oups la boulette !", on estime à environ 2 kg la quantité présente dans notre corps.
Cela pourrait peut-être nous mettre la puce à l'oreille pour revoir les "grandes vérités pasteuriennes" ?!

Dans le magazine néosanté de mars 2014, J-J Crevecoeur  écrit un billet interesant sur ce sujet, je le résume ici :

Dire que les microbes, virus et bactéries sont responsables des maladies et qu'il faut les combattre revient à dire que, étant donné que dans 100% des accidents de voiture mortels on retrouve des pompiers, des policiers ou le SAMU, ces trois organisations sont responsables de la mortalité des accidents et doivent être éradiquées !
Certes les microbes sont présents au niveau des cellules malades mais elles n'en sont pas responsables, elles interviennent dans le processus quand c'est leur tour et pour remplir leurs fonctions, pendant ce que la médecine chinoise appelle la phase chaude de la maladie.



« Béchamp avait raison, le microbe n'est rien, le terrain est tout » aurait dit Pasteur durant les derniers jours de sa vie.