mercredi 29 janvier 2014

Conférence de Marion Kaplan sur l'alimentation

Très intéressant : gluten, laitage, sucre, fruit, fermentation, intestins, santé, émotion, dépendances, cuisson... à regarder ! Le titre ne convient pas c'est bon pour tous pas que pour ceux qui veulent maigrir.

mardi 21 janvier 2014

Le feuilleton d'Hermès : excellente lecture de la mythologie grecque pour les enfants

L'enfant ou la peur d'apprendre. Dunod



Je lis chaque jour des épisodes du feuilleton d'Hermès. Nous partons, avec quelques enfants, à la découverte de la mythologie grecque. L'idée m'a été soufflée par ce livre de psychopédagogie de Serge Boimare et j'en suis très contente ! Même si certains disent facilement c'est pour les bébés, une fois l'oreille tendue ils se rendent bien compte que ce n'est pas le cas, et nos adeptes ont jusqu'à 15 ans.

 






Les dix bonnes raisons de présenter la mythologie grecque à l'école (et c'est bien à la maison aussi !) sont rédigées sur le site "réseau Boimare", les voici (elles sont développées ici) :

1. La mythologie accompagne et aide à la construction de l’enfant

2. La mythologie prend en compte les inquiétudes de l’enfant

3. La mythologie offre à l’enfant les moyens de grandir par le biais de l’imaginaire

4. La mythologie aide particulièrement l’enfant qui a peur d’apprendre

5. La mythologie renforce la conscience d’appartenir à un groupe, à une identité

6. La mythologie développe des connaissances, enrichit un bagage culturel, participe à la constitution d’un patrimoine

7. La mythologie construit une culture fondatrice, s’inscrit dans la mémoire commune

8. La mythologie permet de découvrir et comprendre le monde

9. La mythologie donne des références culturelles

10. Le travail autour de la mythologie permet de travailler des compétences multiples

 

Vous trouverez sur l'excellent site de Bruce "Petit abécédaire de l'école" un travail tout prêt sur ce livre.

 

vendredi 10 janvier 2014

Sixième sens

Non les médiums n'existent pas. En tout cas ce n'est pas un don.
Il existe juste des personnes qui sont capables d'utiliser les facultés naturelles de l'être humain.
Facultés que nous possédons tous mais que nous mutilons très très jeunes pour nous aligner sur la bande passante restreinte des adultes qui nous élèvent et dont nous voulons être aimés.
Ces facultés sont perdues avec la dimension spirituelle de l'humain.
Il n'est pas évident de donner sa confiance à une personne qui a ses capacités car elle ne les utilise peut-être pas à bon escient ou n'a pas forcément les connaissances nécessaires pour leur bonne utilisation.
Cependant : très bonne nouvelle, nous avons tous la capacité de nous reconnecter à nos sens atrophiés, nous avons tous la possibilité d'acquérir le discernement et la connaissance pour prendre notre vie en main.


mardi 7 janvier 2014

Edition des chroniques de Bernard Collot

Bonne nouvelle : les éditions coopératives de l'Instant présent publie les chroniques d'une école du 3ème type de Bernard Collot !




lundi 6 janvier 2014

Un pavé dans la mare : l'eau minérale

Je me décide enfin à lancer des articles sur des pensées communes non fondées mais bien amenées et installées par des lobbies.

Il vaut mieux boire une eau pauvre en minéraux.

Les minéraux contenus dans l'eau ne sont pas bio-disponibles pour l'organisme.
L'eau que nous buvons nous sert à évacuer les déchets et non à nous apporter des minéraux, elle a donc intéret à être assez neutre, avec peu d'ions, pour que nos déchets puissent passer dedans.
Ce sont les végétaux qui nous apportent les minéraux nécessaires.

Pour résumer, l'eau importante pour ce qu'elle EMPORTE et non pour ce qu'elle APPORTE. (Merci Henri pour l'adage)

Conséquence : côté eau en bouteille, il vaut mieux boire une eau avec un faible résidu à sec (moins de 100 ou 120 mg/L) comme la Mont Roucous ou Montcalm.

Pour aller plus loin, ce que l'eau a à nous apporter c'est de la "vitalité", d'où le fleurissement des dynamiseurs. Il existe un dynamiseur gratuit et renouvelable : notre intention.

samedi 4 janvier 2014

Mon répertoire de bonnes adresses

Un thérapeute à Paris ou Bordeaux : Jacob Vladimir Balga, sur son site "espace paradigme" vous pouvez prendre connaissance de ces outils : massage à vocation thérapeutique, ostéopathie fluidique, DEI, Constellations familiales, sons curatifs. JVB agit sur les plans physique, énergétique et émotionnelle et son gros "plus" est d'aller chercher la cause de nos problèmes tout en nous apprenant à le faire.
Une thérapeute à Lyon : Valérie J'espère, son site "almediah". Valérie propose des séances individuelles qui permettent de voir réellement plus clair et des stages d'intuition qui nous donne la possibilité d'explorer nos capacités intuitives. Son gros plus, Valérie est très sympathique, sa joie de vivre est communicative et elle a développé sa capacité de lecture des autres à tel point qu'elle lit à travers nous comme dans un livre ouvert.
Un "holosynergiste" François Breton, son site "holosynergie". François harmonise les maisons. Il anime aussi des stages "Esprits de la nature" et "Les clés physiologiques des grandes traditions" avec Valérie J'espère. J'ai beaucoup appris au cours de ce stage, une vingtaine de manières différentes de méditer (j'avais médité 2h dans ma vie avant ça!) et des clés physiologiques c'est à dire des trucs simples et efficaces pour développer nos perceptions facile à faire au quotidien. Son gros plus, nous permettre d'acquérir un discernement et sa grande sympathie.

J'ai beaucoup appris au contact de ces trois personnes cette année et je vous souhaite sincèrement de les rencontrer. En plus de leurs enseignements et de leur joie de vivre, leurs stages offrent l'opportunité de rencontrer des personnes aussi étonnantes qu'enrichissantes.
Un géobiologue Vincent Givord, son site "géobio-logique". Vincnet harmonise à distance les maisons et les personnes. Il anime aussi des stages à la découvertes des merveilles de la nature.

Un médecin généraliste acuponcteur en Creuse, Pascal Ponsin.

Mes meilleures lectures 2013

C'est l'histoire vraie de Sergei, orphelin russe, dans le deuxième moitié du 19ème siècle. Pensionnat militaire, survie dans la nature, apprentissage avec des maitres... et une vie personnelle terrible. 



Devenu vieux, Sergei devient le maitre de l'athlète américain Dan Millman. Vierge d'interet pour la spiritualité, l'acrobate découvre une compréhension de la vie qui le fait évoluer et lui permet de revenir d'une grave blessure et de dépasser son haut niveau. Merci Jojo pour ton conseil de lecture !












Quand le requin dort, de Milena Agus, lu par Audrey D'Hulstère
Dans un tout autre registre, l'auteure que j'ai découvert avec plaisir est la sarde Milena Agus, son style faussement naïf me fait bien rire, elle dépeint des histoires de famille loufoques vues par une jeune femme qui n'est pas la prude que son ton voudrait nous faire croire. Milena Agus a écrit cinq courts romans à déguster.